Vous êtes ici : Accueil > Productions & techniques > Cultures

Cultures

Les flux rss du siteImprimer la page

Les principales productions céréalières et végétales sur le département

Dans les Hautes-Pyrénées, 4 200 producteurs ensemencent en maïs, céréales à paille et en oléo-protéagineux, un total de 50 500 Ha., principalement dans les secteurs de plaine et vallées (plus de 50% des surfaces), et de coteaux (environ 40%). 

La part des cultures d'oléo-protéagineux et de colza restent faibles avec respectivement 1 800 Ha. et 1 500 Ha..

L'ensemble de ces productions représentent 43% de la production agricole finale. 

Les circuits de commercialisation passent par 6 organismes de collecte (pour moitié en statut coopératif), livrant majoritairement leurs céréales à sur le marché à l'exportation.


Le maïs et l'irrigation

Le maïs, qui représente 80% des surfaces emblavées, possède des rendements qui se différencient, selon les années climatiques, allant en moyenne de 85 quintaux/Ha. pour les cultures sèches à 105 quintaux/Ha. pour les surfaces irriguées.

L'irrigation se pratique à partir de réseaux, de retenues collinaires et de pompage dans les nappes phréatiques. Sur 4 000 producteurs, 1 500 ont des droits à produire majoritairement à partir de réseaux collectifs, sur une surface de 36 000 Ha.. Utilisée principalement pour la culture de maïs, l'irrigation permet d'augmenter les rendements et la valeur amidonnière des maïs.

Dans la plaine de l'Adour, pour les dernières campagnes, sur 6 000 points de prélèvements d'eau recensés, plus de 3 900 sont actifs, irriguant pour 74% d'entre eux une surface moyenne de moins de 5 Ha.. 
Pour la vallée de la Neste et les axes réalimentés de l'Adour, il y a moins de points de prélèvements mais pour 73% des irriguants, les surfaces sont supérieures à 10 Ha.. 
La gestion de l'eau est appuyée, sur le département, par un important dispositif d'accompagnement technique et d'encadrement politique.